Inondations de mai 2016 à Chailly

 Dans Chailly hebdo

INONDATIONS DE MAI 2016 A CHAILLY

Chailly a subi des dégâts importants suite aux inondations de la première semaine de mai 2016.

Les Restos du coeur de Lorris proposent leur aide aux personnes dans le besoin suite aux inondations.

Ils possèdent notamment un vestiaire qui peut proposer vêtements et linge divers.

Vous pouvez contacter Laurence Bachoffer par mail sur ad45.lorris@restosducoeur.org ou par tel : 06 87 78 95 90 le mardi de 10h30 à 16h00. Merci à eux.

Des routes bloquées, le canal qui déborde, des mètres cubes d’eau dans des fossés saturés, tel a été le quotidien de notre village cette semaine. Ainsi, il est tombé 120 mm d’eau par m² en deux jours, un record.
Mr le Maire Ivan Petit a saisi la Préfecture pour une demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle.
Mardi soir, l’Huillard a commencé à déborder, gonflant le canal qui a lui aussi débordé jusqu’à hauteur de la table de pique-nique située place de l’église. La route menant à
Bellegarde a été coupée après le pont.
Les habitations situées dans les quartiers du presbytère, toute la route de Bellegarde (après le pont), ont vu l’eau rentrer dans les maisons. Il a fallu évacuer les habitations
qui s’y trouvaient.
La Poterie a aussi très vite débordé, les habitants du Fort ont été évacués, il a fallu transporter en urgence les chevaux et poneys des Ecuries.

Mercredi vers midi, une première décrue s’est amorcée.
La nuit de vendredi à samedi a été critique elle aussi, en raison du risque de rupture d’une digue retenant
l’eau de l’étang de Piquereau, qui a vu son niveau monter rapidement. Le propriétaire de cet étang a prévenu la mairie du danger et de la présence d’une fissure dans la digue. Une cellule de crise a immédiatement été mise en place, réunissant une partie de l’équipe municipale, les pompiers et les gendarmes. La visite d’un expert de la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de
l’Aménagement et du Logement) a confirmé ces craintes.
Une vingtaine de personnes a été évacuée en urgence, puis un autre plan d’évacuation plus important a abouti à l’évacuation d’environ 80 personnes.
Dépêchée en soirée, l’entreprise de terrassement Caillat de Lorris est intervenue efficacement au cours de la nuit avec une pelle mécanique afin de créer un second déversoir sur l’étang de Piquereau, opération qui a permis de faire baisser le niveau de l’étang.
La salle des fêtes a été ouverte pour accueillir les sinistrés. Il faut remercier les nombreuses personnes qui ont accepté d’héberger en pleine nuit les délogés, très bel exemple de solidarité. Seules 5 personnes ont passé la nuit dans la salle des fêtes.
Chailly doit à présent panser ses plaies, réparer les dégâts matériels, certains habitants ayant eu 30 à 40 cm d’eau dans leur maison, et jusqu’à 60 cm au Fort.

Articles recommandés

Ajouter un commentaire

Contactez-nous !

Nous sommes à votre écoute !

Non lisible ? Changer le texte.