Internet : la fibre optique de passage à Chailly

 Dans Vie numérique à Chailly

Voici une information importante sur les travaux de montée en débit internet à Chailly, coordonnés par le Département du Loiret, qui s’occupe du génie civil.

Des travaux d’enterrement de fourreaux vont avoir lieu sur la Départementale 39, traversant notre bourg et jusqu’à Thimory.

Ces travaux auront lieu avant l’été 2017, vraisemblablement en mai-juin, et dureront 3 semaines.

Environ 6 à 8 mois plus tard, soit autour de février 2018, les opérateurs (FAI=Fournisseurs d’Accès à Internet) poseront de la fibre optique dans ces fourreaux.

 

Dans quel but ?

L’objectif est de mettre en place un signal internet véhiculé dans de la fibre optique entre Villemandeur et Auvilliers via Chailly et Thimory.

Chaque opérateur pourra y poser sa propre fibre (Orange, SFR, Bouygues Telecom ou Free), ou louer la fibre à un concurrent.

 

Serons-nous alors connectés en fibre ?

Oui et non, voici les explications :

Actuellement, notre signal internet provient de Vimory, il « voyage » par voie hertzienne sans fil.

A l’époque, c’est une Délégation de Service Public nommée Medialys qui s’était chargée de l’installation.

L’antenne se trouve peu après l’école, elle est reliée à notre NRA situé derrière l’église :

     

L’objectif est de raccorder ce NRA à la fibre. Les habitations sont ensuite toutes connectées à ce NRA en réseau cuivré, cela ne changera pas.

Cependant, l’augmentation considérable de vitesse dans le NRA profitera à tous.

Il n’est pas prévu, ni à court ni à long terme, de connecter les habitations directement en fibre (technique FTTH ou Fiber To The Home), les coûts d’installation étant prohibitifs pour les opérateurs, sauf en zone très dense, comme dans les grandes villes.

Et l’antenne ? Elle restera sans doute sur place, et servira de solution dégradée en cas de coupure de la fibre.

Seules la mairie et l’école pourront être fibrés directement, mais moyennant un coût prohibitif.

 

Qui fait quoi et qui paie l’addition ?

Aujourd’hui, c’est une autre DSP, Lysseo, en partenariat avec SFR Numéricâble, qui se charge d’implanter les fourreaux, de délivrer les autorisations aux opérateurs et de la coordination des opérations.

Ces travaux sont financés à 100% par le département, qui est maître d’ouvrage.

Les opérateurs autofinancent la pose de leur fibre, il est vrai via nos abonnements.

 

Quelle utilité ?

Pour l’instant on ne peut pas savoir exactement quel sera notre débit internet. On sait juste qu’il va augmenter. Après, tout dépendra du bon vouloir des opérateurs, qui sont libres d’utiliser ou non ces infrastructures.

Comme actuellement, tout dépendra de l’éloignement entre notre NRA (situé derrière l’église) et votre habitation, l’affaiblissement est dû aux lignes cuivrées.

On peut espérer couvrir la majorité des habitations avec un signal atteignant 6 Mbits/s. Concrètement, à partir de 6 Mbits/s, la réception des chaînes TV par internet devient possible (Offres « Triple Play »)

Mais aussi la vidéoconférence HD, le télétravail, le confort de surf, le téléchargement rapide, le multitâche, …, ce qui renforce sans conteste l’attractivité de notre village.

 

Allons-nous payer nos abonnements plus chers ?

Pas forcément, mais il est trop tôt pour le dire.

Tout dépendra du débit effectif final.

A priori peu de chances qu’on subisse une augmentation de l’abonnement.

 

Quid des travaux ?

On va creuser nos bords de route, à droite dans le bourg (début peu après l’ancienne école), et à droite route de Thimory.

Il n’y aura pas de coupure pendant les travaux, sauf s’ils heurtent dans une conduite d’eau (comme c’est déjà arrivé) ou dans le réseau téléphonique cuivré (coupure d’octobre 2015).

Depuis l’entrée du bourg côté Auvilliers jusqu’à l’ancienne école, les fourreaux sont déjà posés.

 

Il nous restera 2 autres combats à mener : celui du réseau mobile (téléphonique et internet), et du signal TV numérique, trop faible.

Articles recommandés
Contactez-nous !

Nous sommes à votre écoute !

Non lisible ? Changer le texte. captcha txt